Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Temps des médias n°32

Temps des médias n°32

Publications
Temps des médias n°32
tdm32couv.jpeg

Ce dossier co-dirigé par une doctorante du Carism, Maëlle Bazin, s’intéresse à la façon dont les médias se saisissent de l’attentat à différentes époques et le répercutent auprès de leurs contemporains.

AVIS DE PARUTION

Le Temps des médias. Revue d'histoire

« L’attentat, du tyrannicide au terrorisme » 

n° 32, Printemps 2019 – Nouveau monde éditions - 25 €
 
Dossier coordonné par Maëlle Bazin, Gilles Ferragu et Claire Sécail
 
Par l’attentat, le terroriste cible la destruction d’un système ou d’une figure ennemie mais vise également la médiatisation, recherche la visibilité, convoite la postérité par l’image pour atteindre son objectif politique. Les attentats qui surviennent sur le territoire d’une communauté nationale suscitent une couverture médiatique dont l’intensité, quel que soit le contexte historique, répond généralement à un besoin accru d’information de la part des publics. Des premières attaques au couteau relatés dans les chroniques antiques aux tyrannicides mis en images dans les caricatures modernes jusqu'aux récentes attaques djihadistes retransmises en direct par les chaines d’information continue, ce dossier du Temps des médias s’intéresse à la façon dont les médias se saisissent de l’attentat à différentes époques et le répercutent auprès de leurs contemporains.
 

Sommaire

Hommage à Pierre Albert (Gilles Feyel)

DOSSIER : L’attentat, du tyrannicide au terrorisme

• L’attentat, un objet au croisement de l’histoire politique et de l’histoire des médias (M. Bazin, G. Ferragu, C. Sécail)

• Sicaires et Zélotes, rebelles nationalistes ou « assassins pieux » (M. Hadas-Lebel)

• Chroniques troubles pour troubles chroniques. Sources narratives et usage politique de la violence dans le Bohême au début du XIVe siècle (Q. Dylewski)

• Quand l’attentat était un acte religieux. Le tyrannicide d’Henri III, 1589 (D. El Kenz)

• Un attentat « mémorable », le Gunpowder Plot, 1605 (S. Haffemayer)

• L'insaisissable « propagande par le fait » dans la presse corporative des gendarmes et des policiers, fin du XIXe siècle (L. Lopez)

• L’écho médiatique d’une action « terroriste » en contexte colonial. L’attentat coréen à Shanghai (1932) (Laurent Quisefit)

• Otages à la Une. La couverture médiatique de l'attentat des JO de Munich, 1972 (Emilie Roche)

• Wafa Idris ou la mythification du terrorisme féminin (Jérusalem, 2002) (Julia Sei)

• Images de violence et impératifs politiques. Représenter les attentats djihadistes sur les écrans du monde arabe (Thomas Richard)

• La communication médiatique des présidents de la République française en période d’attentats, 1986-2016 (Pierre-Emmanuel Guigo)

• Presse écrite et événement terroriste : routines narratives et émergence de la société civile, 1995-2016 (Isabelle Garcin-Marrou, Isabelle Hare)

• Du feuilleton populaire à la télévision cérémonielle. Quand Plus belle la vie rend hommage aux victimes d’attentats (Héloïse Boudon)

• L’image-martyre. Réappropriations télévisuelles des vidéos d’amateur de l’attentat de Nice, 2016 (Giuseppina Sapio)

 

TERRITOIRES D’ETUDES…

• Lire « au coin de la rue », ou l'entrée du Portugal dans l'ère médiatique (Luís Augusto Costa Dias)

 

ENTRETIENS

•  Porter la voix des victimes du terrorisme. Entretien avec Françoise Rudetzki (BONUS Voir un extrait vidéo de l’entretien)

• Communiquer l’attentat. Entretien avec François Molins

• Filmer l’attentat. Entretien avec Jules Naudet (BONUS sur le site de la revue)

 

CHRONIQUE PASSÉ-PRÉSENT

•  Le choc de l’attentat et ses suites : récits de victimes

RECHERCHE-ACTUALITÉS – PARUTIONS – MEDIANET