Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Le label International Research Network accordé à un projet de l’Institut d’histoire du droit

Le label International Research Network accordé à un projet de l’Institut d’histoire du droit

Recherche
Le label International Research Network accordé à un projet de l’Institut d’histoire du droit
Ce projet international implique huit équipes de recherche et s’intéresse à l’histoire du droit des affaires

Le projet PHEDRA, « Pour une histoire européenne du droit des affaires », est né dans le prolongement du projet intitulé « Histoire de l'économie sans travail », déjà porté conjointement par le CNRS et l’Institut d’histoire du droit de l'université Paris 2 Panthéon-Assas, et tout particulièrement le professeur Olivier DESCAMPS. PHEDRA vise à proposer une approche concertée de la recherche internationale sur l’histoire du droit des affaires du Moyen Âge au XXIe siècle, à travers le prisme de l’« écosystème européen ». En effet, l’analyse des dynamiques de développement et de renforcement du droit des affaires au niveau européen ne saurait se contenter d’un regard purement économique. Au contraire, les ressorts historiques, culturels et anthropologiques constituent des axes de réflexion complémentaires et riches, et l’objectif est qu’ainsi, ils permettent de dégager des caractères européens de l’évolution du droit des affaires.

Deux colloques internationaux ont déjà été organisés ; le prochain aura lieu en juin 2021 et s’intitule « La dynamique juridique des réseaux marchands : hanses, nations, agences, filiales et comptoirs ».

La labellisation IRN ouvre la possibilité aux équipes de recherche de disposer de moyens spécifiques. Ainsi, les recherches effectuées dans le cadre de ce projet seront soutenues et facilitées afin d’organiser des séminaires, ateliers méthodologiques, journées d’études et colloques internationaux. Ce label permet également de donner une visibilité et une consistance institutionnelle à la coopération stratégique internationale effectivement mise en œuvre par les laboratoires de recherche intégrés dans ce réseau.

Les participants viennent d’ailleurs de diverses équipes et pays : France, Allemagne, Italie, Espagne, Hollande, mais également Maroc, Finlande, Turquie, Belgique et Royaume-Uni.

Icône PDF Liste exhaustive des participants