Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Le CARISM lauréat d’un financement ministériel pour un projet de recherche international pluriannuel

Le CARISM lauréat d’un financement ministériel pour un projet de recherche international pluriannuel

Recherche
Le CARISM lauréat d’un financement ministériel pour un projet de recherche international pluriannuel
Infographie avec le logo du CARISM et le Panthéon en filigrane
Le projet s’intéresse à la représentation des femmes et des hommes dans les médias français

Le programme de recherche s’intéresse à la place qu’occupent les femmes dans les médias. Il s’appuie sur une enquête internationale : le Global Media Monitoring Project (GMMP) qui, depuis 1995 et tous les cinq ans, réalise un monitorage des différents médias (la presse, la radio, la télévision, Twitter et les sites d'information) pour la même journée à travers le monde. Cette année, l’enquête est conduite en même temps dans environ 130 pays. Le traitement et l’exploitation des données recueillies font l’objet du projet de recherche porté par le professeur Cécile MÉADEL, directrice du CARISM, et financé par le ministère délégué chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances. Il réunit une large équipe de chercheuses et de chercheurs de différentes universités et centres de recherche.

Le projet se donne comme objectif de conduire une analyse détaillée et complète des données statistiques recueillies pour la France, afin d’aboutir à des éléments objectifs d’analyse de la place respectives des femmes et des hommes dans les médias. Dans un second temps, il s’agira de valoriser les résultats obtenus pour nourrir le débat public et fournir aux autorités publiques et aux médias des éléments solides sur le phénomène observé.

Ce travail vise à offrir à un public large l’accès à un outil de suivi à la fois diachronique et international de mesure. Il permettra de contrer scientifiquement les nombreux discours qui laissent croire que l’égalité est un objectif quasi atteint. L’enquête de 2015 a ainsi montré que la situation, loin de s’améliorer, régresse plutôt, en France comme dans la majorité des pays où l’enquête a eu lieu. Celle de cette année permettra aussi d’évaluer l’impact de la situation sanitaire sur la répartition des rôles et le partage de la parole dans les médias. Cette enquête GMMP est complétée par des analyses plus qualitatives élaborées dans une perspective critique.