Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Marine Malet

Marine Malet

Marine Malet
Thèse : "Analyse des représentations sociétales proposées par les séries télévisées dystopiques et de leur réception au sein des communautés en ligne de sériphiles" sous la direction de Rémy Rieffel.

Résumé

L’objectif de cette thèse est de comprendre les représentations sociétales données par les séries télévisées dystopiques et les réceptions qui en sont faites. Quels sont les mythes, les craintes et les fantasmes qui sont convoqués par la fiction pour évoquer nos futurs ? L’analyse d’un corpus de six séries télévisées diffusées sur Netflix permettra de mettre en lumière ces représentations et de faire émerger trois grandes thématiques : le numérique, l’environnement et l’organisation sociale. Dans un deuxième temps, l’étude des groupes de fans consacrés à ces séries sur Facebook et autres arènes en ligne permettra d’interroger la capacité de ces fictions à sensibiliser à des problématiques actuelles et susciter diverses formes d’engagement.

Thèmes de recherche

Séries télévisées – dystopie – représentations sociétales – fiction – communautés en ligne – engagement des fans – publics

Mémoire (s) de recherche

  • M1 : « La série Sherlock de la BBC et ses formes hybrides », mémoire rédigé sous la direction de Katharina Niemeyer
  • M2 : « Les représentations environnementales proposées par le groupe Total dans le contexte de la COP 21 », mémoire rédigé sous la direction de Frédéric Lambert

Formation

  • Diplômée d’un Master 2 Médias, Langages et Sociétés, Institut Français de Presse, Université Paris 2 Panthéon-Assas ; 2015-2016
  • Diplômée d’un Master 2 Éthique appliquée et RSE, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; 2016-2017

Interventions

  • « La dystopie comme catalyseur de l’émergence de communautés et mobilisations féministes hybrides : le cas de la série The Handmaid’s Tale », 2ème Congrès de la Société Pour l’Histoire des Médias, « Rêver d’un autre monde, médias, utopies et expérimentations », du 23 au 25 mai 2018, Université Paris 2 Panthéon-Assas.
  • « Dystopia as a way to impact reality and create fans civic commitment : The Handmaid’s Tale series case », 2nd Conferences on Pathologies and Dysfunctions of Democracy in Media Context, 21th Century’s New Dystopian Imaginary. From George Orwell to Black Mirror. From Big Brother to Big Data, du 12 au 14 novembre 2018, Université de Beira Interior, Portugal.
  • « Frankenstein or the Modern Prometheus : Mary Shelley’s novel reception on Bookstagram as part of Reading Classics Challenge 2018 », 1st International Conference of Popular Culture, du 12 au 14 décembre 2018, Univeristé de Séville, Espagne.

Publications

Malet, Marine, et Xifei Wang. « Rêver d’un autre monde. Médias, utopies et expérimentations de l’époque moderne à nos jours. Société Pour l’Histoire des Médias (SPHM), Université Paris 2 Panthéon-Assas, 23-25 mai 2018 », Le Temps des médias, vol. 31, no. 2, 2018, pp. 269-271.

Financements

Contrat doctoral (2017-)

Projets collectifs

Organisation et participation à l'organisation de manifestations scientifique, mandats électifs, expertise, édition, monde associatif, sociétés savantes…