Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Cansu Akkoyunlu

Cansu Akkoyunlu

Cansu Akkoyunlu
Thèse : « Marketing politique et ses outils numériques » sous la direction de Valérie Devillard

Résumé

Avec l'amélioration des techniques de communication et l'augmentation du nombre d'électeurs instables, les partis politiques et leurs candidats qui façonnent notre vie sociale utilisent les éléments du marketing commercial pour se présenter et annoncer leur programme d'une façon plus efficace. Avec la diffusion rapide du Web 2.0, les candidats et les partis politiques ont massivement eu recours aux nouvelles techniques du e-marketing politique. En effet, les hommes politiques s'en servent de plus en plus pour afficher leurs programmes et surtout pour promouvoir leurs campagnes. Ils le font à travers des sites web personnels, ainsi que par le biais de celui de leur parti, mais également en passant par les réseaux sociaux. Dans cette conjoncture on peut se poser différentes questions : le marketing politique se rapproche-t-il de la promotion? L'activité politique reconnait-il désormais une redéfinition de son contenu? Le marketing politique est-il une nouvelle conception de faire la politique ?

Thèmes de recherche

Communication politique, marketing politique, numérique, réseaux sociaux, populisme, image.

Formation

Université Panthéon-Assas – Institut Français de Presse, Paris, 2013 – 2014, Master Sciences politiques et sociales mention Médias, information et communication spécialité Médias et publics - Mémoire : Du marketing politique au e-marketing politique : nouvelle conception de faire la politique ?

Université Galatasaray, Istanbul, 2008 – 2013, Faculté des Sciences Économiques et Administratives, Département Science Politique – Mémoire : La matérialisation de l’offre politique : l’effet du marketing sur les partis politiques contemporains.

Projets collectifs

Intervention lors du séminaire intensif « Luttes urbaines : occupation des espaces publics 2011-2014 » de l’École d'Architecture du Territoire et du Paysage de Marne la Vallée (3-5 Février 2016)

Intervention « Taksim, parc de Gezi occupé » dans le cadre des rencontres lors de l’exposition « La Place comme théâtre de la foule révoltée » à l’Ourcqblanc (13 Mai 2016)